Page d'accueil English pages    
Deutsche Seiten 
| Page principale | Programme des randonnées | Galeries d'images | Organisation des randonnées| News| Liens | Contact |

Aller vers l'image
Précédente<<  >>Suivante 

Caraa à la Forcola

Caraa à la Forcola

Le Valle Maggia au Tessin, dans la Suisse méridionale, est fermé par un défilé. Entre Ponte Brolla et Avegno, le torrent Maggia a entaillé la roche pour en faire une vallée très encaissée.

Au-dessus de cette cluse, se trouve un monticule. Sa position stratégique explique pourquoi très tôt dans l’antiquité, cet endroit a été utilisé comme poste d’observation et comme refuge.

Ce monticule est, du reste, protégé sur son autre versant par une petite barre de rochers qu’il est facile à fermer et à défendre. Pas étonnant donc qu’on y ait trouvé des restes de fortifications de l’âge du bronze et de l’époque romaine.

Une magnifique randonnée consiste à partir de Ponte Brolla, longer la rive droite de la Maggia pour grimper ensuite à la Forcola. On peut alors facilement rejoindre ce lieu magique.

On peut faire une randonnée en boucle en se sens qu’au lieu de redescendre par le même chemin, on descend sur l’autre versant, sur le village de Tegna.

A la Forcola, on trouve des restes d’activité agricole.

Les murs que l’on voit dans l’image sont des témoins de cette activité. Le sentier entouré de deux murs de pierre sèche prend dans ce pays le nom de Caraa. L’aménagement de tels murs était motivé d’une part par le fait que cela permettait de débarrasser les pâturages des pierres, en les empilant en murets. D’autre part, ils protégeaient contre les animaux qui suivaient le sentier. En effet, pas questions que ceux-ci aillent pâturer dans ces prés.

Aller vers la galerie de l'image

Les images peuvent être copiées à discrétion pour autant qu'elles ne servent pas à des fins commerciales. Si elles devaient êtres présentées sous quelle forme que ce soit, prière de mentionner l'auteur (Charles Lehmann) et le site Web.

Last update: October 14th, 2014